in

Quel est le chauffage idéal pour une maison autonome ?

Les équipements et les systèmes de production d’énergie ne cessent de se multiplier chaque jour pour satisfaire nos besoins en énergie. Chaque nouvelle technique vise à la réduction de la consommation en énergie et à l’instauration d’un système toujours plus écologique. L’autosuffisance en chauffage est l’un des impératifs dans une maison autonome.

Les usagers cherchent une alternative plus responsable pour faire face aux enjeux environnementaux. Il s’agit également d’un moyen pour se protéger des fluctuations du marché de l’énergie.

Mais pour qu’une maison autonome soit autosuffisante en chauffage, il lui faut des équipements performants. Quel est donc le type de chauffage idéal pour une maison autonome ?

Le chauffage avec un matériau biosourcé

Le matériau biosourcé utilisé dans le chauffage d’une maison autonome est le bois. Ce dernier a une excellente réputation pour le chauffage d’une maison exposée à un hiver rude.

Que ce soit en chauffage central ou en chauffage d’appoint, le bois peut alimenter suffisamment le système de chauffage d’une maison autonome.

Il existe plusieurs types d’appareils de chauffage pouvant être alimentés avec le bois. Pour le chauffage central, vous pouvez opter pour la chaudière à bûches qui offre un rendement énergétique entre 65 et 90%.

Celle-ci coûte entre 10 000 et 20 000 euros. La chaudière à granulés ou pellets quant à elle assure un rendement entre 75 et 105%. Elle a un prix compris entre 8 000 à 20 000 euros.

La chaudière à plaquettes affiche le même rendement que cette dernière. Mais celle-ci est accessible à un prix de 3 000 euros.

Les types d’appareils pour le chauffage d’appoint sont entre autres l’insert qui est à foyer fermé ou avec un poêle à bûches, un poêle à granulés ou un poêle de masse. Le prix de ces appareils commence à 1 500 euros et peut atteindre 18 000 euros.

Chauffage avec des panneaux solaires thermiques

Une maison autonome peut être autosuffisante en chauffage par l’intermédiaire de l’exploitation des énergies renouvelables. Le soleil est le premier élément naturel qui est facilement accessible.

Pour ce faire, le système va se servir de panneaux solaires thermiques. Ces équipements offrent un rendement très intéressant en matière d’énergie primaire.

Celui-ci oscille entre 90 et 110%. Même si le rendement peut être différent d’un endroit à l’autre, le système solaire peut toujours assurer le chauffage d’appoint.

La qualité du rendement peut également varier en fonction de l’orientation de la maison, de l’inclinaison des panneaux et des caractéristiques du produit. Ce dernier peut être hybride, thermique ou de type cellulaire.

L’installation d’un système solaire combiné vous assure une couverture entre 20 et 50% de vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire.

Pour jouir de ce système, vous devez compter entre 12 000 et 15 000 euros. Le prix sera évidemment différent en fonction de la région, de l’installateur et du nombre de panneaux à installer.

Chauffage avec une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est l’une des systèmes de chauffage qui s’adaptent à une maison autonome. Elle est disponible sous deux formes à savoir l’aérothermique et la géothermique.

  • La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique air-eau est la plus répandue du fait qu’elle est facile à mettre en place. Lors de l’achat de l’équipement, veillez à choisir les pompes à chaleur air-eau haute température.

Ce modèle va vous permettre de profiter d’un fonctionnement continuel même lorsque la température diminue. Elles peuvent en effet fonctionner à une température très froide autour de – 25°C.

Le prix moyen pour acquérir une pompe à chaleur air-eau est de 10 000 euros. Ce montant peut facilement augmenter en fonction du modèle et de sa performance.

  • La pompe à chaleur géothermique

Ce type de pompe à chaleur puise la chaleur dont elle aura besoin dans la croûte terrestre. Pour atteindre la profondeur prescrite, vous devez réaliser un forage.

Vous allez ensuite placer deux types de capteurs à savoir verticaux et horizontaux afin de saisir les calories. Ces calories seront ensuite transformées en chaleur pour alimenter la maison.

Les solutions hybrides

Les systèmes de chauffage cités ci-dessus sont réellement performants dans l’alimentation d’une maison autonome en chauffage. Cependant, il se peut que les sources d’énergie ne soient pas disponibles.

Cela pourrait être à cause d’un mauvais temps ou d’une défaillance au niveau des appareils. Ces problèmes peuvent pourtant conduire à des pannes engendrant de l’inconfort pour les occupants de la maison.

Pour éviter ces désagréments, les équipements hybrides se présentent comme des solutions convenables. Dans cette optique, les panneaux solaires hybrides sont les mieux placés.

Ces derniers peuvent vous fournir de l’énergie pour l’électricité tout en produisant du chauffage pour la maison.

Afin d’être encore plus performants, ces équipements peuvent être accompagnés par des batteries de stockage. Les énergies seront collectées durant les beaux jours.

L’appareil va ensuite les restituées en temps voulue. Ce qui fait référence aux périodes nuageuses. Les panneaux solaires hybrides sont accessibles à un prix compris entre 13 000 à 15 000 euros.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comment réussir la vente de sa maison ?